Etes-vous quelqu'un de différent ?

vendredi 14 novembre 2008

Hussein de Nagy-Bocsa

Comment identifier dans les articles de wikipédia les présidents des républiques US et française, grave question que voilà.

Obama et Sarkozy ont chacun un nom d'usage qui fait l'économie de termes du nom complet. Dans les deux cas, leurs détracteurs ont voulu attirer l'attention sur les noms occultés pour stigmatiser les origines des candidats.

Rappeler Hussein ou Nagy-Bocsa permet de dire sans le dire que le candidat n'est pas des nôtres. Manœuvre grossière et retour de flamme.

Sur wikipédia, c'est différent, nous ne sommes pas des faux-culs mais nous prétendons tendre à l'exhaustivité et donc il va de soi que le nom indésirable doit être mentionné. Quelle place lui accorder ?

En ce qui concerne le titre de l'article, la convention de nommage commande d'adopter le titre le plus court qui définit précisément le sujet. Cette convention est soulignée dans le texte... et contestée. Même à supposer que la règle soit renversée, le consensus est clair sur les personnalités : on indique en titre d'article le nom d'usage.

La dénomination dans le corps de l'article et sur les photos est de même le nom d'usage.

Mais alors, où indiquer le nom de l'état civil ? Réponse : d'une part dans les boites qui prévoient une entrée à cet effet, d'autre part, et surtout, à la première occurrence du nom, qui se trouve normalement en début de tout article.

C'est l'usage, très respecté pour les personnalités historiques, moins respecté pour les personnalités contemporaines, pour la bonne raison que leur nom complet nous est inconnu.

En ce qui concerne MM Obama et Sarkozy, sur la wikipédia anglophone, le premier est présenté comme "Barack Hussein Obama II" et le second "Nicolas Sarkozy, born Nicolas Paul Stéphane Sarközy de Nagy-Bocsa". La wikipédia française adoptait une présentation similaire jusqu'à il y a peu. Actuellement c'est discuté.

On remarque que les deux cas ne sont pas rationalisés. Il est vrai que le nom complet du président français en entier ferait une accroche lourde. En sens inverse, appliquer des règles générales permet d'éviter les différends.

2 commentaires:

Sekonda a dit…

Article bien intéressant. Je trouve que l'expression "X born Y" utilisée pour Sarkozy laisse penser qu'il a changé de nom officiellement ce qui, à ma connaissance, n'est pas le cas.

Scrongneugneu a dit…

La vérification de l'état civil du président S. est d'ailleurs facile : sur le site Web de la ville de Paris > Thèmes > Démarches & Services pratiques > Services en ligne > Commander un acte d'état civil.

L'intéressé étant né le 28 janvier 1955 à Paris (17e arrondissement), il suffit de demander un extrait non filiatif de son acte de naissance.

Si le nom de l'intéressé est toujours celui que portait son père en Hongrie, cela figurera dans l'acte de naissance (quand bien même l'identité des parents n'y sera pas reproduite, bien que de notoriété publique, les règles étant ce qu'elles sont, et c'est heureux pour la tranquillité des gens qui sont moins notoires que NS).